La Hoëgne…

Petite rivière ardennaise, la Hoëgne prend sa source près de la Baraque Michel, pour descendre vers Spa et se jeter dans la Vesdre à Pepinster. La couleur brunatre de l'eau, provient de son passage à travers les tourbières, limpide et très riche en fer.

L'écume de couleur blanc sale qui se fixe parfois autour des pierres est d'origine naturelle. Ce sont des substances lessivées de la tourbe, combinées à des particules d'argile, c'est donc un phénomène naturel. Mais si vous préférez la version plus poétique, alors sachez que ce sont les fées qui font leur lessive dans la rivière.

On passerait des heures à photographier cette jolie rivière, si apaisante et relaxante. Alternant poses longues, plans rapprochés, ambiances, elle est différente chaque saison. La plus photogénique étant l'automne ou lorsque la neige la recouvre.

Et si vous vous aventurez le soir, après le coucher du soleil, peut être aurez-vous la chance de rencontrer quelques nutons affairés. Génies bienveillants, toujours prêts à rendre service contre un peu de nourriture, une pièce de monaie, ou des friandises, selon la légende. Ces petits lutins connaissant tous les métiers, il suffit de déposer devant leur porte tout objet à réparer, vêtement, outil… Le lendemain tout est remis à neuf. Mais attention, ils sont extrêmement susceptibles et disparaissent dès qu'ils se sentent offensés. 🙂

D'autres images dans la galerie " Douceur des poses longues"  du site.