Les tourbières… Des milieux rares et fragiles.

La formation des tourbières date de la fin de la dernière période glaciaire, soit environ 10 000 ans. Un bout de préhistoire parvenu jusqu'à nous, tant bien que mal, au gré des destructions dues à l'activité humaine, jusqu'à leur protection totale et leur restauration. 
Dans ces milieux acides et pauvres en nutriments, la faune et la flore se sont adaptées à ces conditions extrêmes.
Un biotope unique, un univers fascinant où le temps semble s'être arrêté.
Se développent des plantes telles que la sphaigne, les droséras, ces petites plantes carnivores étonnantes, la calune, sorte de bruyère sauvage, ou encore la linaigrette.